Z2 Coms et Recherches de Zighcult

02 juin 2006

Origines Ben-Ghabrit- biographies

kaddour_ben_ghabrit1

mes origines

Bonjour

Je M'appelle Karim Sean Ben-Ghabrit Anstey j'ais 16 ans et je suis un decendent de Si Kaddour Ben-Ghabrit et Si Ahmed Ben-Ghabrit et je vouler savoir plus sur mon Nom car je sais que Si Kaddour Ben-Ghabrit a boucoups fait pour les juifs pendant la 2eme Guerre Mondial et j'ais vue que Derri Berkani a fait un film sur comment Si Kaddour Ben-Ghabrit a cacher des familles Juives et Si vous le saviez pas Si Kaddour a Fonder la Mosquee de Paris "http://www.mosquee-de-paris.net/home.html". Mais je vous savoir le plus sur lui et savoir comment le film/documentaire sappel et ou je peux le trouver.
aussi il est marquer nul part mais Si Kaddour est aussi la personne qui a cree le drapeaux du Maroc.
Merci d'avance pour votre aide,
Karim Ben-Ghabrit
Baller0731@hotmail.com

Posté par Karim BenGhabrit, vendredi 2 juin 2006 à 01:15

 

°°°000°°°

Réponse de KNTHMH le 2 juin à 6:39

Salut Karim, shalom, salam

Je m'absente souvent et je suis très peu sur le net en ce moment

j'espère que tu vas trouver tout ce dont tu as besoin avec ce que je te réponds

Bon courage et bon aboutissement à tes recherches!
----------------------

je réponds :

1) "je suis un descendant de Si Kaddour Ben-Ghabrit et Si Ahmed Ben-Ghabrit et je vouler savoir plus sur mon Nom"

il faut chercher à partir de ces liens:

origines de Ben-Ghabrit:

Haut fonctionnaire du Makhzen , Kaddour Benghabrit est d ’ origine algérienne, d ’ une notable famille tlemcenienne issue d ’ al-Andalus. Après avoir fait de brillantes études secondaires, il débuta sa carrière professionnelle, en Algérie, dans la magistrature. En 1893, il regagna le Maroc en qualité d ’ interprète de la légation de France à Tanger. Son érudition et son intelligence l ’ ayant mit en relief, il fut rappelé pour remplir plusieurs missions auprès du Makhzen et se révéla ainsi un politicien et un diplomate de marque. Il a dirigé plusieurs ambassades tant à Paris qu ’ à Saint-Petersbourg. En 1902-1903, il fit parti de la commission chargée de la délimitation de la frontière algéro-marocaine. En 1906, il fut envoyé au Hedjaz et oeuvra pour faciliter l ’ accomplissement, en toute sécurité, du pèlerinage et pour garantir le bien-être à ses coreligionnaires durant leur séjour dans les Lieux-Saints. Il organisa les habous et en 1907, il fut nommé Président de la Société des habous des Lieux-Saints. Sur son initiative, il fonda à Paris l ’ Institut marocain dont le but est de venir en aide, tant au point de vue spirituel que matériel, à tous les musulmans habitant ou visitant la métropole. Kaddour Benghabrit, Grand Chancelier de l ’ Ouissam Alaouite, Grand chef du Protocole et Haut dignitaire de tout Ordre, fut nommé Ministre plénipotentiaire honoraire depuis 1925. source

La mosquée de Paris, élément phare de l’islamophilie française, trouve ses origines dans le croisement des intérêts diplomatiques de la France en tant que « grande puissance » arabo-musulmane, et des projets de milieux indigénophiles attachés au respect des croyances religieuses des Arabes musulmans qu’ils soient sujets ou protégés du domaine colonial. L’Institut musulman de la mosquée de Paris (1926) s’est incarné, jusqu’en 1954, dans la figure emblématique de Si Kaddour ben Ghabrit, né algérien, entré dans la carrière diplomatique comme agent du quai d’Orsay dès 1892, directeur du protocole du Sultan du Maroc et président de la Société des Habous des Lieux saints de l’Islam, première personnalité musulmane de métropole. source

 

 

2) "je sais que Si Kaddour Ben-Ghabrit a boucoup fait pour les juifs pendant la 2 eme Guerre Mondiale"

A propos de Salim Hilali

En 1940 il fut sauvé des camps de concentration grâce à l intervention de Si Kaddour Benghabrit, recteur de la Mosquée de Paris, qui lui délivre une attestation de conversion à l'islam au nom de son père et qui pour corroborer cela, fait graver le nom de son père sur une tombe abandonnée du cimetière musulman de Bobigny. De plus il le fait engager au café de la Mosquée de Paris où il s'est produit régulièrement avec des artistes aussi importants qu'Ali Sriti et Ibrahim Salah.

source

3) Pour tout ce qui concerne LE FILM et les articles parus à son sujet :

4) Recherche au sujet du drapeau du Maroc:

Les emblèmes du Maroc et son drapeau
Le drapeau officiel du Maroc est utilisé depuis le XVIIe siècle. Il a été instauré par la dynastie alaouite qui a remplacé le précédent drapeau blanc par du rouge.

La devise du Maroc
"Dieu, la Patrie, le Roi"

Description du drapeau
Le drapeau du Maroc est de couleur rouge avec un pentacle vert au milieu. Le pentacle est une étoile à 5 branches qui reprèsente, dans ce contexte, l'emblème du Roi Salomon. Cependant, le pentacle n'apparaît sur le drapeau du Maroc seulement depuis l'avénement du protectorat français en 1912.

source

 

5) au sujet de la vie de Si Kadour Ben Ghabrit et de Si Ahmed Ben-Ghabrit:

Biographie de Si Kaddour Ben Ghabrit 

SI KADDOUR BEN GHABRIT
Directeur et fondateur de l'Institut Musulman de la Mosquée de Paris
de 1922 à 1954
 

Si Abdelkader Ben Ghabrit est né en 1873 à Sidi-Bel-Abbès en Algérie, dans une famille originaire de Tlemcen. Conformément aux traditions des grandes familles musulmanes, le jeune homme poursuit de bonnes études à la Médersa d'Alger (la Thaalibiya) et de Fès (la Qarawiyyine) où il acquiert une solide formation française et arabe.

Grâce à cette double formation il entre facilement dans l'administration marocaine qui recherchait et appréciait facilement les anciens élèves des "Médersas" pour mettre a exécution la nouvelle réforme administrative lancée par le Roi Hassan 1er .

Dès 1895 le Roi Moulay Abdelaziz accorde la nationalité marocaine aux Algériens résidant au Maroc, où de nombreuses populations de l'Ouest et Sud Ouest algérien avaient trouvé refuge devant la conquête française de l'Algérie.

 

En 1904 Si Kaddour ouvre une Ecole franco-arabe à Tanger et prend les fonctions de Drogman ou interprète bilingue et de traducteur efficace dans le cadre des relations des français avec le palais marocain. Très vite devenu indispensable au progrès des discussions qui allaient aboutir aux accords du protectorat français sur le Maroc, il est considéré par de nombreux diplomates (Revoil, Saint Aulaire, plus tard Lyautey) comme l'homme d'une grande destinée et d'un grand dévouement à la France.

Nommé d'abord "Drogman" du Palais (interprète = Torjman) puis Directeur du Protocole chérifien, puis Ministre
Plénipotentiaire son rôle est partout apprécié, admiré et lui gagne la solide amitié du Maréchal Lyautey, qui lui vaut de faire partie de la "mission française" qui se rend en 1916 au Hedjaz pour le pèlerinage à la Mecque.

En 1917 Si Kaddour fonde à la Mahakma d'Alger (tribunal civil ou cadi) la Société des Habous et Lieux Saints de l'Islam sous forme d'une Association Cultuelle musulmane destinée à faciliter le pèlerinage des pèlerins de l'Afrique du Nord française en faisant l'acquisition de deux hôtelleries : à Médine et à la Mecque.

En 1920 la Société des Habous et Lieux Saints de l'Islam est déclarée à la Préfecture d'Alger comme Association de la Loi de 1901 ayant pour objet la construction à Paris d'un Institut et d'une Mosquée qui symboliseraient sur le sol français l'amitié éternelle de la France et de l'Islam mais aussi le sacrifice des milliers de soldats musulmans tombés durant la première guerre mondiale, notamment à Verdun (1916).

Patronnée par le Président de la République et les quatre Maréchaux de France (Lyautey, Pétain, Foch, Franchet d'Espéray) l'initiative est renforcée par le vote du Parlement en 1920 d'un budget destiné à la construction de la Mosquée (Rapport E. Herriot).

Des aides diverses, des populations musulmanes d'Afrique du Nord, d'Orient, et de la ville de Paris (qui fait don du terrain), permirent le début des travaux en 1922 et l'ouverture de l'Institut Musulman de la Mosquée de Paris le 15 Juillet 1926 devant le Tout-Paris.

Devenue un centre très actif de la vie parisienne, la Mosquée de Paris, ses annexes (restaurant, hammam) vont vite connaître une vie culturelle intense (peintures, romans, films). Si Kaddour Ben Ghabrit qui préside les destinées de l'Institution brille à merveille par sa personnalité dans les salons parisiens. Il écrit des pièces (3) et des livres (Abou Nouas ou l'Art de se tirer d'affaire). II permet aussi aux étudiants musulmans de Paris de célébrer régulièrement les fêtes et manifestations religieuses à la Mosquée de Paris.

 

Durant la Guerre 1939-1945 la Mosquée de Paris par ses caves et son accès à la Bièvre (petit cours d'eau parisien) dût jouer un rôle actif dans le sauvetage de nombreux juifs et de résistants puisque le regretté ami de la Mosquée Abraham Assouline avance le chiffre de 1700 personnes...
A la libération, jouissant d'une santé fragilisée par un accident de voiture, Si Kaddour Ben Ghabrit organise des conférences dont l'une : "La Primauté de la civilisation Arabe dans le domaine des sciences et la Médecine" prononcée par le Professeur Jacques Risler le 18 Juin 1954 est restée mémorable et a fait l'objet de nombreuses communications.

Atteint par l'âge (82 ans) et la maladie Si Kaddour assiste aux prémices des mouvements nationalistes du Maghreb qui allaient déboucher sur l'indépendance du Maroc lorsque meurt le 30 Juin 1954 à Paris celui qu'on a appelé "le plus parisien des musulmans".

Si Kaddour Ben Ghabrit était Grand Croix de la Légion d'Honneur. Il est inhumé dans un site réservé au Nord de la Mosquée de Paris selon le rite malékite. Il est l'objet des visites, de commémorations à caractère national tous les ans.

Ouvrage édité : Abou Nouas, ou l'art de tirer d'affaire, 1930

source

Si Kaddour Ben Ghabrit, l'écrivain

La littérature écrite, longtemps de langue française, a acquis une grande renommée internationale. Les premières oeuvres en français, dans les années 1920-1930, furent des pièces de théâtre (notamment de Kaddour Ben Ghabrit) et des nouvelles.

source

Biographie de Si Ahmed Ben Ghabrit 

Si Ahmed BEN GHABRIT
1954 - 1956

 
Dans la confusion des pouvoirs qui a succédé à la mort de Si Kadour Ben Ghabrit, son neveu Si Ahmed  Ben Ghabrit s’est trouvé de fait dans la situation de diriger l’institution.

Le Maroc venant d’accéder à son indépendance, la Tunisie également, le gouvernement français, assailli par de nombreuses candidatures à ce poste, s’est donc tout naturellement tourna son regard vers l’Algérie, considérée comme département français.
Le successeur officiel de Si Kadour Ben Ghabrit fut agréé en cette qualité par le gouvernement français par la nomination au mois de mai 1957 de Si Hamza BOUBAKEUR qui prendra ses fonctions au mois d’août de cette année.

Sous la gestion intérimaire de Si Ahmed Benghabrit, les premiers travaux de réparation et d’entretien furent menés à bien durant cette période.
Des enfants venus du Maghreb, se souviennent avoir été reçus et honorés par Si Ahmed.

 

 

 

 

 

source

°°°000°°°

Nouvelles recherches (25 janvier 07)

Voilà de nouveaux renseignements destinés aux Ben Ghabrit et associés, et qui complètent ce qui est su au sujet de Si Kaddour Ben Ghabrit:

le mail d'un benghabrit aziz

c'était dans ce commentaire:

par votre esprit de sagesse et de comprehention dans votre prochaine edition je veux lire beaucoups d'article , sa biographie,et si possible des photos concernant si kaddour benghabrit mosquee de paris merci

Posté par benghabrit le 17/05/2006 18:49

dont la source est ici

------------------------

d'autres renseignements encore sur Si Kaddour Ben Ghabrit:

les jeunes d’origine maghrébine devraient conserver et gérer comme un trésor l’humanisme que leur ont légué les générations passées.
Sans remonter aux temps de l’Andalousie heureuse, ce patrimoine existe dans l’histoire récente. Entre 1942 et 1944, la Mosquée de Paris qui, avec à sa tête Si Kaddour Benghabrit, a recueilli des juifs persécutés, la « lettre » rédigée en kabyle « Am arrach neY » (« Comme nos enfants ») qui, en juillet 1942, demandait aux ouvriers nord-africains de recueillir, de cacher et de protéger les enfants visés par l’opération « Vent printanier » du 16 et 17 juillet 1942 (rafle du Vel’d’hiv), témoignent de l’engagement de nos parents aux côtés des juifs persécutés.

SOURCE

Le fondateur de la Mosquée de Paris, Si Kaddour Benghabrit, ayant dirigé avec tact et diplomatie l'institution meurt le 24 Juin 1954 entouré d'honneurs et de reconnaissance. il est enterré dans un espace en contrebas de la Mosquée comme le veut la Tradition Malékite de l'Islam. Sa tombe est honorée plusieurs fois par an, notamment a l'occasion des cérémonies commémoratives de la Bataille de Verdun, de l'Armistice du Il Novembre 1918 ou de celui du 8 Mai 1945. Tous les corps de l'Etat sont représentés à ces manifestations d'Anciens Combattants à la mémoire des musulmans morts pour la France. Et le Président de la République s'y fait chaque année représenter.

SOURCE

kaddour_ben_ghabrit3

Si Kaddour Benghabrit, un juste qui mérite reconnaissance


Un appel à témoin de juifs sauvés par la Mosquée de Paris entre 1942 et 1944 a été lancé le 3 avril dernier pour que la médaille des justes soit remise aux descendants du recteur de la Mosquée de Paris Si Kaddour Benghabrit par le mémorial Yad Vashem.

Lucien Lazare, historien, membre de la commission israélienne des mémoires des justes, a indiqué lors d’un dîner-débat organisé par l’association les Bâtisseuses de Paix, qu’« une loi israélienne fait obligation au mémorial Yad Vashem de perpétuer la mémoire des non juifs qui ont pris des risques pour sauver des juifs ». La commission statue à partir du témoignage d’un juif sauvé. Si Kaddour Benghabrit a tout d’un juste. Cette qualité lui sera-t-elle reconnue ? « Quand nous avons eu connaissance de ce film, Albert Assouline (qui témoigne dans le film de Derri Berkani) n’était plus de ce monde, sa famille a refusé de coopérer non pas par rapport à ce que représente la Mosquée de Paris, mais de par des querelles propres à la famille. Nous avons appris qu’il y avait un autre témoin, Salim Lahlali. Il y a un an il était encore vivant. Il avait refusé de recevoir des personnes pour Yad Vashem. D’autres personnes nous ont dit qu’il a perdu la mémoire. On est dans l’impasse », indique Lucien Lazare. « Mais il y a d’autres possibilités, comme la production d’un document », a souligné le représentant de Yad Vashem. « Des personnes à Paris déploient des efforts pour faire progresser ce dossier. » « L’actuel recteur de la Mosquée de Paris, que j’ai rencontré il y a deux ans, a promis de faire faire des recherches documentaires. L’objectif de la recherche est de retrouver dans les archives de la Mosquée des documents qui dateraient de la période de l’occupation. » Des documents compromettants n’allaient sûrement pas être conservés. C’est clair. A moins de retrouver des lettres de juifs sauvés ou de leur famille exprimant leur gratitude, suppose Lucien Lazare. Autre possibilité, c’est la localisation au cimetière de Bobigny de la tombe du grand-père de Salim Lahlali, enterré sous un faux nom. Quant aux archives de la sous-division des ressortissants d’Afrique du Nord, un service de la préfecture de Paris, il faut atteindre que le délai légal de 70 ans soit atteint pour qu’elles soient ouvertes, soit 2014.

N. B.

 

Comment le Maroc a perdu la Grande mosquée de Paris

C’est en 1917 que le Comité interministériel des affaires musulmanes, organe de coordination créé par le ministère des Colonies en 1911, pousse à la création de la « Société des habous des Lieux saints de l’Islam », domiciliée à la Grande mosquée d’Alger. Cette association est présidée par Si Kaddour Benghabrit, grand chambellan du sultan du Maroc.

En 1921, celui-ci dépose les statuts de son association à la préfecture d’Alger. Il jouissait d’une délégation absolue du bureau de l’association pour gérer la mosquée, construite entretemps à Paris, et inaugurée en 1916 par Moulay Youssef et le maréchal Lyautey. A son décès, en 1954, c’est son neveu Ahmed Benghabrit qui lui succède comme directeur de l’Institut musulman. Mécontent de cette nomination, le gouverneur général de l’Algérie Robert Lacoste fait tout pour imposer Cheikh Hamza Boubakeur à la tête de la Grande mosquée. En 1957, il obtient du président du Conseil Guy Mollet la révocation d’Ahmed Benghabrit, proche du royaume chérifien et du FLN, et la nomination de Cheikh Hamza. A cette époque, la mosquée était dans le giron de la France et pas encore dans celui de l’Algérie. En 1982, les socialistes arrivent au pouvoir. Gaston Deferre, alors ministre de l’Intérieur, compte faire un cadeau à ses amis algériens (« en échange de l’accord sur le gaz », diront les mauvaises langues). Il veut rétrocéder la direction de la mosquée à l’Algérie. Il profite de la grave crise financière que subit l’établissement et du refus de l’ambassadeur du Maroc en France à l’époque, feu Youssef Belabbas, de renflouer les caisses de la mosquée pour imposer l’ancien ambassadeur d’Algérie en Arabie saoudite, cheikh Abbas Belhocine, à la tête de la Grande mosquée de Paris. Le Maroc avait manqué encore une fois l’occasion de récupérer la prestigieuse institution.

La Vie Economique

 

 

 

 

kaddour_ben_ghabrit_4

(les originaux de photos de Kaddour Ben Ghabrit se trouvent à cet endroit http://www.mosquee-de-paris.net/artman/uploads/)

 

***

Mise à jour du 14 novembre 2009:

Un dossier postérieur (du 10 février 2007) à mon article ici sur canalblog avec de nombreuses illustrations et des commentaires déposés par des personnes de la famille BENGHABRIT

Posté par KNTHMH à 06:54 - Recherches diverses en cours - Commentaires [75] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

  • tirallou el abbasia

    je m appelle ghouti fethallah benghabrit je suis le fils de feu djilali benghabrit le neveu de si kadour benghabrit decedé le 28/08/07 à oran,

    Posté par benghabrit, 27 octobre 2007 à 22:54
  • retrouvaille

    Je suis le fils de l'ancien combattant Mohammed Ben Abdelkader mle 21545 qui réellement s'appelait Errougani Mohammed.Mon pére connaissait un certain Benghabrit qui est d'une famille de Rabat puisque mon pére est aussi originaire de cette meme ville.En 1945 mon pére le charger de contacter une femme avec qui il a eu un fis pendant qu'il était en France et ce entre 1942 et 1944.Ce fils a été prénommé Mohammed et le nom de famille de la femme s'appelait Didier originaire de Charleville.Je vous demanderais en conséquence de bien vouloir de me dire où je peux contacter cette famille du fait qu'un Benghabrit gérait à cette époque cette mosquée.J'ai écrit derniérement à la mairie de Charleville pour retrouver cette femme ou son fils mais je n'ai pas eu de retour à ce jour.Remerciements
    Erougani

    Posté par Errougani, 02 novembre 2007 à 13:21
  • Je trouve aujourd'hui votre message de recherche

    j'ai trouvé à
    ERROUGANI Abdelkader
    deux url renvoyant à des travaux et attribution en médecine et chirurgie à Rabat

    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=13717849

    http://www.medramo.ac.ma/fmp/carnet_com.shtml

    ton père ou toi-même avez-vous un rapport avec ce praticien, ou êtes-vous ce praticien?

    j'ai trouvé à Didier et Charleville ceci:

    Auto-Ecole Didier
    03 24 57 30 85


    08000

    Charleville Mézières


    j'ai trouvé dans les coms postés plus haut ceci:

    belabbes moulay
    slimane_34@hotmail.fr

    en ce qui concerne les Benghabrit et Rabat


    aussi ce sont les pistes que je vous propose de suivre, je n'ai rien d'autre à vous proposer, je laisse un avis de recherche avec votre com et ma réponse en note à la rubrique: recherches en cours

    Posté par KNTHMH, 08 novembre 2007 à 04:11
  • slt les benghabrit

    bonsoir à tous alors jme présente je m'apelle SIHAM BENGHABRIT je suis la cousine à MEHDI REMAOUNE et la petite fille de BENGHABRIT DJILALI (ellah yerahmeh) et j'habite à Oran et j'ai cru comprendre alors que vous avez eu des problemes avec l'adresse de mon cousin alors si vous avez besoin de quoi que ce soit n'hésitez pas voici mon e-mail:benghabrit@hotmail.com

    Posté par siham, 10 décembre 2007 à 20:39
  • Bonjour, Salam les Benghabrit

    En l'absence de mon épouse souffrante, je valide les commentaires, je n'ai pas suivi de près la saga des Benghabrit

    je propose que si des Benghabrit viennent ici, qu'ils se mettent en relation les uns avec les autres en profitant des adresses mail publiées

    et qu'ils se donnent mutuellement des nouvelles

    Sur ce j'espère que les fêtes de l'Aïd se passent bien chez vous
    et je vous envoie mes voeux pour cette fin d'année et la suivante

    DJM

    Posté par DJM, 20 décembre 2007 à 20:54
  • bjr a toute ma famille Benghabrit

    actuellement agé de 91 ans je suis le neveux paternel de feu si Kaddour Benghabrit:Hadj Mohamed Benghabrit ,domicilé a STIDIA MOSTAGANEM Pour tou renseignement concernant mon oncle feu si KADDOUR n'hesitez pas de me contacter

    Posté par mazizi, 26 janvier 2008 à 17:52
  • bonsoir tout le monde je suis également la petite fille du grand Ahmed Benghabrit que dieu ait son ame. j'aimerai prendre contact avec les membres de ma famille et surtout oncle Hadj Mohamed Benghabrit.

    Posté par zoubida, 08 mars 2008 à 20:19
  • Salam

    Je transmets l'adresse en question de l'un à l'autre et de l'autre à l'un, voilà!

    la paix soit sur votre famille!

    Posté par KNTHMH, 10 mars 2008 à 13:28
  • ahlane bikoum

    je suis heeureuse de trouver l'occasion de retrouver sur le net notre chère famille benghabrit.je suis la petite fille de si kaddour benghabrit mon tres regretté grand père maternel.ma mère s'appelait mina benghabrit et mon père si abdesselam benyoussef.dieu ait leurs ames.je suis agée de 83 ans !! et amdoullah en bonne santé.j'habite tunis au bardo et serai tres heureuse de revoir des benghabrit!!!salam

    Posté par hafidha benyouss, 10 mars 2008 à 22:01
  • veuillez me retransmettre les adresses svp.

    Posté par zoubida, 11 mars 2008 à 16:48
  • De qui voulez-vous l'adresse?

    Je vous ai transmis l'adresse de Hadj Mohamed Benghabrit
    et je lui ai transmis votre adresse
    avez-vous reçu mon mail?

    si oui, pourquoi ne m'avez-vous pas répondu merci et pourquoi ne m'avez-vous pazs fait d'autres demandes par mail plutôt que par commentaire ici, vous avez mon adresse mail à présent

    si je vous transmets une adresse de quelqu'un, je transmets en même temps votre adresse à ce quelqu'un et l'adresse de la note où vous avez posé votre commentaire.

    Sachez que je ne suis pas obligée du tout de vous donner l'adresse de quiconque
    n'importe qui peut se dire de telle ou de telle famille tribu ou parenté, y avez-vous pensé?

    j'ajouterai que certains des commentateurs ont laissé une fausse adresse ou une adresse avec erreurs ce qui fait que je n'ai pas pu les atteindre par mail, je ne sais si vous pourrez faire mieux que moi en l'occurence

    Relisez votre demande actuelle "veuillez me transmettre les adresses SVP" ça ressemble furieusement à un ordre donné par un fonctionnaire ou un agent quelconque, je ne suis "aux ordres" de personne, zoubida, vous êtes mon hôte sur mon site, tout comme les autres Ben Gahbrit, ou ceux qui se prétendent tels. Je ne suis pas une agence de renseignements gratuite!

    Me répondrez-vous cette fois?

    Merci! j'attends

    Posté par KNTHMH, 12 mars 2008 à 00:21
  • slt les benghabrit

    bonjour je me presente je suis la fille de hadj mohamed benghabrit le neveux paternel de feu si kaddour benghabrit j'habite a mostaganem j'aimerai bien connaitre ma famille contactez moi a l'adresse suivant pistouha78@hotmail.com

    Posté par cacharel, 13 mars 2008 à 14:20
  • Bonjour

    merci de ta simplicité et tu es directe au moins, écoute, et écouez la famille Ben Ghabrit, je vais faire une liste avec tous les noms et les mails de ceux qui sont venus écrire ici, et je vais l'envoyer à chacun, comme ça vous pourez vous écrire tranquille et chaque fois qu'il y aura un nouveau, le groupe sera au courant du mail
    après vous vous débrouillez
    mais sâchez qu'au milieu de toutes ces adresses il y en aura des avec des erreurs et puis des gens qui répondent pas, etc...
    moi je n'y suis pour rien! je fais ça lundi prochain quand j'ai 3 minutes pour ça et hop, dans la foulée j'envoie

    allez, la paix sur vous!
    d'ailleurs je vais indiquer l'url de cet article au fondateur d'un mouvement qui s'appelle : Mouvement pour la paix, car votre ancêtre était un exemplaire homme de paix

    Posté par KNTHMH, 13 mars 2008 à 20:06
  • Envoyé hier

    la totalité des emails de chaque intervenant sur ces coms à la totalité des commentateurs, je n'ai reçu aucun "retour" de la part de quiconque
    avez-vous reçu le mail en question avec cette liste?
    êtes-vous satisfaits????

    Posté par KNTHMH, 18 mars 2008 à 17:22
  • Réponse de Latifa aux Ben Ghabrit

    merci de toutes ces réponses des ben ghabrit qui m'ont fait très plaisir.je vais essayer de leur r&pondre.je suis la petite fille de si kaddour mon tres regrette grand père.je suis née a rabat, grandi jusqu(à l'âge de 20 ans.mariée à un neveu de si kaddour qui venait d'alger.allée vivre à alger pendant 5 ans.retournés à rabat pendant 16 ans.apres l'indépendance d'algérie, retournés y vivre ( alger).mon mari est décédé en 1991(dieu ait son âme).je vis entre alger et tunis (mon père (DASA) était tunisien et me voilà partagée entre alger et sousse.je vais parfois à rabat et casa où vit ma jeune soeur veuve avec ses enfants.son mari thami bennis (DASA) était marocain de fes.voilà.je revois une partie de ma famille ben ghabrit quand je me rends au maroc.J'ai un cousin à montreal (où vivent mes deux garçons) qui est le fils de mon grand-cousin hmed ben ghabrit(DASA) qui s'appelle omar ben ghabrit.j'ai beaucoup écrit, et j'écrirais plus tard d'autres détails inchallah.je salue tous les ben ghabrit à travers le net et au prochain courriel.

    Posté par LATIFA HAFIDHA, 25 mars 2008 à 01:33
  • Réponse de Latifa n°2

    je répondes à vos messages.Très heureuse de lire des nouvelles de notre chère famille ben ghabrit.Je suis la petite fille de si kaddour.ma mère mina était sa 3me fille; mariée à si abdeslam benyoussef tunisien. mes autres tantes, filles de si kaddour furent khadouj, zohra, ma mère mina, zoulokha et rabia.Dieu ait leurs âmes tous.amen.j'habite alger et tunis.j'aimerais que vous me donniez de vos nouvelles svp et je promets de garder le contact.J'ai envoyé des courriels à certains ben ghabrit mais ils m'ont été retournés.Je ne sais pourquoi.J'espère que celui là arrivera à bon port..vives salutations à tous.latifa hafidha benyoussef daouzli.
    latifa daouzli

    Posté par latifa daouzli, 28 mars 2008 à 01:47
  • Réponse à Latifa:

    Latifa,
    si tu as cliqué simplement sur "répondre" peut-être que tous les couriels que tu as envoyés me sont arrivés à moi!

    pour écrire aux autres, il faut que tu recopies chaque mail et que tu les envoies un par un

    peut-être aussi que des mails sont revenus parce que les adresses ont des erreurs ou n'existent pas!

    j'ai recopié tes deux mails dans la note sur zighcult2
    tu peux les lire

    je t'assure, moi non plus je n'ai reçu aucune réponse de personne et je suis très déçue, il n'y a que toi qui a répondu
    je suis heureuse qu'il y ait au moins une ben ghabrit là
    et moi je te réponds

    salutations à toi

    Posté par KNTHMH, 28 mars 2008 à 01:55
  • Les parents de Kaddour

    Je suis le petit fils de Zoubida Benghabrit la niece de Si Kaddour Benghabrit. J'habite a Montreal et j'aurai besoin d'informations au sujet des origines des parents de Si Kaddour Benghabrit. J'espere avoir de vos nouvelles prochainement.

    Posté par Rachid, 25 mai 2008 à 02:13
  • Salut Rachid

    Je vois qu'il y a un blog commencé en août 2006 et qui, sur une de ses notes parle de Si Kaddour Ben Ghabrit, et donne même une date de naissance différente, je te recopie ce qu'il dit:

    Kaddour ben Ghabrit n'est pas né en 1873, comme on le voit écrit parfois jusque sur le site de la Mosquée de Paris, mais en 1868 (à Sidi bel-Abbès en Algérie).
    http://islamenfrance.canalblog.com/archives/2008/05/25/2572999.html

    et l'auteur de ce blog a l'air d'avoir des renseignements sur ton parents et ancêtre, et puis il y a beaucoup de Ben Ghabrit qui ont laissé des commentaires, alors je crois que tu devrais t'adresser à l'auteur de ce blog, en question et lui faire ta demande
    car, pour moi, je n'ai pas d'autres renseignements que tous ceux rassemblés sur la note ic, c'est-à-dire qu'il est issu d'une grande famille musulmane de Tlemcen.

    Je te remercie de m'avoir posé la question, mais va écrire à l'auteur du blog que je te dis et je suis sûre, tu auras une réponse plus complète.
    Du moins, je l'espère.

    Et puis tu pourras t'adresser ainsi à d'autres membres de cette prestigieuse famille. Il y en a même un qui parle de faire un arbre généalogique de la famille: Daouzi Khaled qui habite à Montréal:
    daou_kh@yahoo.fr

    voilà, j'espère t'avoir été utile.

    Posté par KNTHMH, 25 mai 2008 à 21:03
  • bj
    je suis le dernier fils de mustapha benghabrit le frère de si kaddour benghabrit j aimerai bien de contacter karim parceque il ya des renseignements sur mon oncle si kaddour que j ai pas compris voilà mon adresse e mail abderahman3@hotmail.fr

    Posté par avderrahman, 18 juin 2008 à 10:33
  • écris là:

    benghabrit@hotmail.com

    à siham

    si je comprends bien la personne qui m'a donné ce mail connaîtrait l'adresse de karim!

    (voir commentaire du 10 décembre 2007 plus haut)

    et bonne chance, moi l'adresse de karim que j'avais n'était pas bonne

    Posté par KNTHMH, 19 juin 2008 à 00:21
  • Salam

    je suis une descendante de si kaddour ben ghabrit mon pere est le fils de zoulikha fille de si kaddour ben ghabrit.
    il pourra vous envoyer des photos ainsi que des temoignages de son vécu avec feu son grand pere et sa grand mere lalla ayni premiere epouse de ben ghabrit lah yerahamhoum!
    j habite alger et je sera ravie de faire connaissance avec les descendant ben ghabrit.

    Posté par maria klouche, 18 juillet 2008 à 16:30
  • Avoir des photos

    et des détails sur la vie de SI KADDUR BEN GHABRIT
    pourquoi pas? ce serait interessant, en effet.
    Je suis absente jusqu'en septembre, à mon retour je prendrai contact
    il existe une liste de mail des personnes qui se sont dites Ben Ghabrit sur ce site
    je l'ai envoyée à chaque membre, mais il y a eu peu d'échanges réels et de retentissement à ce que j'ai compris.
    Avez-vous écrit à ceux qui ont laissé leur mail apparent sur cette note dans les commentaires?
    Avez-vous lu ma récente note sur la recxherche de descendants de Si Kaddur à qui remettre une distinction?
    http://zighcult2.canalblog.com/archives/2008/04/30/9017899.html

    faites-vous connaître auprès du rédacteur de l'article (voir source au bas de la note en question)

    Posté par KNTHMH, 22 juillet 2008 à 23:32
  • renseig,nemnet

    salut latifa j ai lu votre msg que vous ets une daouzli et bein mon grand pere sa mere c daouzli baya la soeur de dauozli houria epouse de benghabrit si kaddour tarik d alger
    mon c turqui tarik

    Posté par turqui, 21 novembre 2008 à 22:19
  • salam tarik

    viens de te lire.saha aidkoum d'abord.oui lala aini ma grand mere houria allah yarhamha avait 3 soeurs je pense, je me souviens de 2 noms :baya, zineb et j'oublie le nom de la 3me allah yarhamhoum.je vous espere en excellente santé tous.dieu vous bénisse.latifa mamaya bravo à l'auteur de ce blog!!

    Posté par latifa mamaya, 08 décembre 2008 à 21:21
  • bonsoir

    bonsoir, c est un grand plaisir de connaitre des cousins et cousines de la famille benghabrit et daouzli pour la 4 eme soeur c est doudja
    si tu veux je te donne mes cordonnees
    sur msn emilio_4800@hotmail
    j habite a belcourt alger je suis tres ravi

    Posté par turqui, 01 février 2009 à 21:19
  • Besoin SVP adresse

    Bonjour, je me suis perdue en chemin, je me tourne vers vous, car j'aurais besoin SVP de l'adresse de la prèfecture d'Alger, ou celle de la Stidia, je vous dis a tous un grand merci pour votre aide

    Posté par Mary, 20 février 2009 à 14:40
  • salut

    salut latifa daouzli je crois tu lis les msg
    je vous ai donne les 4 soeurs daouzli
    houria baya( la mere de mon grand pere)
    zineb et doudja et je sais une chose que mon defunt pere voyageait bcp au maroc et a tunis pour des visites familiaux peut etre chez vos parents ascedants

    Posté par turqui, 13 mars 2009 à 21:16
  • cheche chanson tunisienne

    cherche chanson tunisienne : chaheloulahhe.
    je ne sais si c'est la bonne phonétique.
    Mais je n'arrive vraiment pas a trouver ce titre.
    pouvez-vous m'aider?

    Posté par gallas, 17 décembre 2006 à 00:34
  • Bonjour

    Non désolée, sans autre précisions, n'ai pas pu trouver et ne connais pas, l'orthographe ne semble pas être bonne et ne rien donner sur moteur de recherche, même accouplé à chanson , tunisienne ou lyrics, aucun résultat

    si d'autres personnes passant là connaissernt et peuvent renseigner, les coms seront les bienvenus, merci

    j'espère, gallas que tu trouveras

    Posté par KNTHMH, 20 décembre 2006 à 11:13
  • Salut !!

    voila !!

    je me presente je mapelle redai bouchia jai 18 ans
    et moi aussi je suis descendant de si kaddour benghabrit du coté de ma mere
    mon grand pere du cote de ma mere ...
    etkaddour (si jose dire) cé le grand pere de mon grand pere
    enbref cé le grand pere de mon grand pere !!

    alors comme toi cher karim tu tapelle benghabrit on voudrai bien vous connaitre et avoir de vos nouvelle et tous contacter moi au mail suivant
    redai_8@hotmail.com

    Posté par Redai, 07 janvier 2007 à 20:08
  • Allo!

    Alors Salut les Benghabrit

    alors là c'est écrit vos mails respectifs
    sur ces coms

    alors là, vous relevez les mails l'un de l'autre
    et vous vous écrivez, c'est simple
    enfin j'espère

    heureuse de voir des membres de même famille se retrouver vraiment

    Bonne année à vous!

    Posté par KNTHMH, 08 janvier 2007 à 18:18
  • Mandish! wallo Baller! désolée pour toi Redaï!

    - Ces destinataires ont été traités par le serveur de messagerie :
    Baller0731@hotmail.com; Échec; 5.1.1 (adresse de boîte aux lettres de destination incorrecte ou inexistante)

    ATM à distance mx2.hotmail.com : Diagnostic SMTP : 550 Requested action not taken: mailbox unavailable

    Posté par KNTHMH, 08 janvier 2007 à 18:47
  • Si Kaddour Benghabrit

    Bonjour Karim,
    Je suis le fils de Aziza fille de Khaddouj Ben Ghabrit. Je suis donc arrière petit fils de si kaddour et très content de t'apprendre que tu as beaucoup de famille au Maroc, en l'occurence les BELABBES(descendant de Moulay Abbas fils du Sultan Moulay Abderrahmane)et les Saîdi ( filles du Pacha de Meknès et de Khaddouj benghabrit dont ma défunte mère). Mon oncle Sidi Mohamed Benghabrit est enterré à Rabat. Je sais que Zohra Benghabrit a vécu à Tanger et qu'elle a des enfants que je ne connais pas. Mon oncle le colonnel Saidi abdeslame et tante Bahia épouse de mon oncle Moulay Zidane Belabbes sont toujours en vie et vivent à Rabat. Le Colonnel Saidi peut t'apporter beaucoup concernant notre ascendant. Pour plus de détail je me tiens à votre disposition slimane_34@hotmail.fr. Je vis actuellemnt en France dans la ville de Montpellier.

    Posté par belabbes moulay, 10 janvier 2007 à 23:15
  • Je publie vos messages, mais là hélas nous n'avons aucune nouvelle du dénommé karim

    ET AUCUN MOYEN DE LE TOUCHER, SON MAIL N'EST PAS VALABLE§!
    ALORS MERCI POUR LUI! SI JAMAIS UN JOUR IL REPASSE? IL VERRA. c'est tout!

    et s'il ne repasse jamais eh bien il ne saura pas, voilà!
    inch'allah!

    Posté par KNTHMH, 11 janvier 2007 à 17:20
  • chahloula

    le chanteur c Ahmad hamza j'ai trouvé son repertoire sur Medi1(radio marocaine) dans la rubrique chanson arabe. Hélas le titre que vous recherchez n'y est pas. Bonne recherche et je vous tiendrais au courant si j'ai une piste.

    Posté par belabbes moulay, 12 janvier 2007 à 18:05
  • Merci

    je vais poster ce com sur le blog là où il faut
    et nous attendons la suite!

    encore merci

    Posté par KNTHMH, 13 janvier 2007 à 22:00
  • Je suis benghabrit aussi!!

    Hallo Salut toute le monde!!
    Je m'appelle Vincent Benghabrit. Mon grand pere etais argelien et mon grand mere francaise. Maintenaint j'habite a l'Angleterre. Je voudrais savoir plus de mes origines.
    Je suis tres hereux de savoir que je descende d'un home tres important comme lui.
    S'il vous plait ecrivez moi.
    Merci beaucoup.

    Posté par Vicent Benghabri, 19 janvier 2007 à 00:05
  • Enchantée

    de connaître un Ben Ghabrit de plus

    Je vais signaler votre existence à belabbes moulay et lui donnner votre mail
    si vous pouvez ainsi vouis retrouver et parler entre vous de votre famille et de vos chez-vous

    les renseignements sur les Ben Ghabrit?
    Ils sont là dans cette note avec tous les liens (il faut cliquer chaque fois sur le mot "source" pour trouver les renseignemts originaux ou complémentaires

    je ne peux pas dire plus ou mieux

    amicalement à vous

    Posté par Danc' Et Toile, 26 janvier 2007 à 06:43
  • Et j'ai trouve

    un AZIZ BENGHABRIT
    dopnt vous trouverez le mail en cliquant sur le lien dans la note plus haut
    rubrique:

    Nouvelles recherches (25 janvier 07)

    si ce mail est toujours valable, vous pourrez donc faire connaissance d'un autre membre de votre famille

    Posté par Danc' Et Toile, 26 janvier 2007 à 07:45
  • a ce que vous pourrez voir:

    j'ai complété le champ des recherches par rapport à de nouveaux textes sur le net dans ma note

    Posté par Danc' Et Toile, 26 janvier 2007 à 07:46
  • ravie de faire votre connaissance

    je suis une descendante de si kadour benghabrit , j'habite a Tlemcen en algerie , mon pere c'est abdel kader benghabrit c'est le petit fils de si kadour benghabrit dont le pere est ahmed benghabrit d'ailleur mon frere porte son prenom "ahmed benghabrit" j'aimerai bien faire votre connaissance je suis etudiante en audit bancaire j'ai 19ans pour plus informations voila mon mail rana.alger@hotmail.com

    Posté par naima benghabrit, 09 juillet 2007 à 20:59
  • Salam

    je suis touchée de votre commentaire
    je suis actuellement absente pour longtemps et n'ai ni le loisir, ni la facilité d'aller sur le net pour plusieurs semaines.

    Je vous réponds par mail

    Posté par KNTHMH, 10 juillet 2007 à 11:00
  • je ss une benghabrit

    je ss un ebeghabrit de tlemcen alors je voudrai faire plus de connaissance avec vous voila mon mail rana.alger@hotmail.com

    Posté par benghabrit naima, 20 juillet 2007 à 14:27
  • Salut à tous,
    je m'appelle Mehdi REMAOUN, je suis avec mon grand pére maternel Djilali BENGHABRIT à qui j'ai montré quelques sites sur son oncle Si Kadour BENGHABRIT. Mon grand pére a assisté à l'enterrement de Si Kadour "allah yara7mah", il a pris l'avion d'Oujda pour Paris. il a beaucoup de choses à dire sur son oncle car il l'a beaoucoup cotoyé. Donc si vous avez des questions sur Si Kadour BENGHABRIT mon grand pére vous repondra avec grand plaisir.
    On vit à Oran, Voici mon e-mail: wahrani31@msn.com

    Amicalement

    Posté par Mehdi, 22 juillet 2007 à 18:46
  • eh bien merci à toi

    ceux qui auront des questions à poser sauront donc où s'adresser
    mais moi je n'ai pu vous répondre par mail la raison;

    Ces destinataires ont été traités par le serveur de messagerie :
    wahrani31@msn.com; Échec; 5.3.0 (état du système de messagerie différent ou non défini)

    ATM à distance mx2.hotmail.com : erreur du réseau


    - Diagnostic SMTP : 550 Your e-mail was rejected for policy reasons on this gateway. Reasons for rejection may be related to content such as obscene language, graphics, or spam-like characteristics (or) other reputation problems. For sender troubleshooting information, please go to http://postmaster.msn.com. Please note: if you are an end-user please contact your E-mail/Internet Service Provider for assistance.

    j'espère que d'autres que moi auront plus de chance que moi s'il veulent écrire à ce mail!!!

    Posté par KNTHMH, 23 juillet 2007 à 22:46
  • salam Rana

    d'une part je n'ai pu te faire parvenir ma réponse:

    Ces destinataires ont été traités par le serveur de messagerie :
    Échec; 5.3.0 (état du système de messagerie différent ou non défini)

    ATM à distance mx4.hotmail.com : erreur du réseau


    - Diagnostic SMTP : 550 Your e-mail was rejected for policy reasons on this gateway. Reasons for rejection may be related to content such as obscene language, graphics, or spam-like characteristics (or) other reputation problems. For sender troubleshooting information, please go to http://postmaster.msn.com. Please note: if you are an end-user please contact your E-mail/Internet Service Provider for assistance.

    d'autre part je suis repassée plus vite que prévu sur le net pour régler des affaires qui d'ailleurs ne se règlent pas!

    voilà cette réponse que je vous envoyais:

    je vous ai répondu il y a 15 jours environ je crois, mais n'ai plus trace de ma réponse car mes adresses caramail ne répondent plus et que j'ai perdu tout ce qui se trouvait sur ces comptes!
    donc ma réponse précédente disait à peu près ceci;
    je ne suis pas une Ben Gahabrit moi-même, mais j'ai été lancée sur cette recherche par un jeune membre de cette famillre, un certain Karim qui m'a posé plusieurs questions, dont j'ai fourni la réponse en deux endroits de zighcult2, ce Karim m'ayant fourni une adresse qui ne fonctionne pas ou plus est pour moi introuvable, par contre des personnes disant qu'elles appartenaient à la famille de Kaddur Ben Ghabrit ont posté des coms et jhe les ai parfois mises en relation les unes avec les autres puisque j'ai leur mail (quand ils sont valables)

    pour moi j'ai eu deux Kaddur dans ma vie, mais pas de Ben Ghabrit, ce que je regrette un peu puisque Kaddur Ben Ghabrit fut si prestigieux et si humain, au sens humanitaire du terme!

    et ma réponse actuelle, la voici:

    Moi? je ne suis qu'une humble native d'Alger, près du port, de la gare maritime et j'ai vécu non loin des bassins divers et de l'Amirauté lorsque j'étais enfant.
    Avant que la guerre d'indépendance ne devienne un noeud gordien qu'il nous fallut briser ma famille et moi.
    La France est ma terre d'accueil et j'y vis souvent.
    Actuellement je me déplace, artiste, je suis plusieurs festivals qui complètent ma rencontre avec les diverses cultures du monde entier, du "tout-monde" comme l'appelle un poètre philosophe martinicais, Edouard Glissant.

    Moi? je suis une femme sur la terre, tout simplement, mes origines viennent de la nuit des temps, on les retrouve au départ pour ce qu'on puisse en connaître, au Népal, puis en Mongolie sous Gen Ghis Khan, puis en Prusse jusqu'à l'époque du gouvernement de Bismark, puis en Afrique, en kKabylie, et aussi en Espagne.

    Moi? Je suis une errante, comme l'ont été mes arrières-parents de générations en générations, et je m'appelle Tahheyyât, ce qui signifie: artiste errante.

    Partico-pratique:

    Je n'ai que très rarement accès au net en ce moment et ce, jusqu'à mi-septembre, là j'essaye de dénouer mes problèmes avec caramails, mais ça ne se dénoue pas!
    Si vous souhaitez vraiment me recontacter, attendez le mois d'octobre où je serai devant un ordinateur digne de ce nom! (enfin j'espère)
    Bonnes études et bon été

    Posté par KNTHMH, 23 juillet 2007 à 22:57
  • ls benghabrit

    he oui un benghabrit restera toujour un benghabrit voila l'origine le nom suffit a c'eux qui connaisse benghabrit comme vous savais le nom benghabrit ce trouvent a travers le monde contactéz encore vous trouvais beaucoups ce nom noble car les benghabrit resterons toujours dans la memoires des familles qui aimez les benghabrit

    Posté par aziz, 11 août 2007 à 23:51
  • un autre benghabrit

    Bonjour à tous !!!!!

    Ravi de savoir que les benghabrit communiquent entre eux. Je suis le petit fils de si ahmed benghabtit. Toute la famille est à rabat. Un jour peut être cette grande famille noble se retrouvera réunie
    a bientôt

    Posté par tarik, 01 octobre 2007 à 01:44
  • Salam!

    Nous l'espérons!

    Posté par KNTHMH, 02 octobre 2007 à 18:57
1  2    Dernier »

Poster un commentaire