Z2 Coms et Recherches de Zighcult

24 juin 2005

Livre d'or 1

1

bonjour
c est avec plaisir et joie que je vous ecrive pour vous dire a quelle point je suis emu de votre temoignage sur ma peinture et ma position d artiste.
salutation fraternellet artistique

zouini.ahcene 14/03/06 - 19:26

-

Réponse

Merci

je vais vous écrire pour vous demander si vous avez une galerie sur le net ou des images d'oeuvres pour que je puisse les insérer dans l'article si vous me le permettez.

Très heureuse que vous soyez passé dans mon blog et que vous ayez laissé ces mots très sympathiques.

Vous verrez que j'en ai profité pour reformater l'interview qui vous concernait et le rendre plus lisible.

Si vous souhaitez, je pourrais y inclure une photo de vous, et une ou plusieurs reproductions de vos oeuvres.

En existe-t-il sur le web?

Ou pourriez-vous m'en confier en pièce jointe? si cela vous interesse.

Il est toujours plus agréable d'être présenté au lecteurs, ne serait-ce que par une seule illustration convenablement choisie.

Mes meilleures salutations

et le meilleur succès à vos oeuvres

Tahheyyât, mercredi 15 mars 2006 à 02:08

-

Réponse

un bonjour chaleureux du fond du coeur a l ame de mes feux les plus brules.

chere et tres chere combien vous compter pour moi et pour ma mission de peintre pour humaniser ce monde qui fremit d horreur et sauver l humain de cette grande societe d animaux ou l horreur se chante en joie.

permettez-moi de me presenter

zouini ahcene artiste peintre et poete

ne a annaba en 1955

la prochaine  fois je vous donnerai toute ma biographie par courrier electronique.

salutation artistique

zouini , samedi 25 mars 2006 18:00

-

commentaire suivant:

soutien a ma creation
chers freres et amis je viens de lire mon nom dans votre site berbere et vous vous interesser a ma peinture je vous propose mes oeuvres les plus representatives afin de donner une dimension plastique et culturelle car chez nous rare sont les createurs donc je vous demande avec fierte de m organiser une exposition bien sur avec soutien comme ca je pourrai continuer ma mission d artiste car ici a annaba depuis que j ai perdu un ami et frere belounis je me sens pas bien
ahcene zouini sincerement

Posté par zouini ahcene, samedi 6 mai 2006 à 15:22

-

Réponse

Cher Ahcène
soyez assuré de ma considération et de mon soutien (moral) en l'occurence.

Je suis très sensible à votre peine.

Moi je ne peux pas organiser d'expo véritable sur mon secteur, j'habite en France, mais ce que je vous ai proposé et que je ferai avec plaisir si toutefois vous pouvez m'envoyer des photos de vos oeuvres, c'est les exposer sur mon blog, mes blogs et ainsi donner la possibilité à vos oeuvres d'être connues et appréciées des autres. Ce que je vous propose, c'est une expo virtuelle. C'est ce que je peux faire pour le moment.

Donc avez-vous des photos de vos oeuvres ou pouvez-vous en faire faire et me les envoyer par mail?

A bientôt?

Avec plaisir

Tahheyyât-06/05/06 - 23:27

-

réponse

Poème

quand tu n'es plus revenue

mon printemps n'a pas fleuri

quelles que soient les circonstances

je t'aime et t'aimerai....

je suis un enfant blessé

vivant aux amertumes de la vie

chair mélancolique

joie sans lendemain

où sont mes vers

je te chante sans voix

mes yeux m'ont quitté

et moi -meme

je ne suis plus à moi-meme...

                                                

zouini (pour toi)

azul
je t envois le reste oeuvre et bio

[envoyé le 6 mai 06 par Ahcène Zouini à KNTHMH 23:52:33 +0200]

-

Réponse:

merci pour le poème!

le mien (pour toi), sera plus court:

"dans le silence
de l'absence
je cherche une voix
un cri qui retentit

mais l'oubli"

j'attends donc la suite : bio et restes des oeuvres

avec plaisir!

Tahheyyât, Wed, 10 May 2006 16:46:21

-

Réponse:

bonjour j ai eu du mal pour te transmettre ma bio et mes oeuvres

Ahcène Zouini, mardi 30 mai 2006 11:45

-

Réponse

Tes oeuvres me plaisent beaucoup, les couleurs, la calligraphie sur les formes, le fait que ce soit en reférence à la femme et à la terre.

J'espère que beaucoup vont découvrir et apprécier. Je ne m'attends pas à ce qu'il y ait des coms sur mon blog, il n'y en a que très rarement, mais d'autres vont certainement apprendre à te découvrir et apprécier ton art.

l'article complété

l'album-galerie

le diaporama tout seul.

Bonne continuation

Tahheyyât, mardi 30 mai 2006 18:07

-

Réponse

bonjour

jusque la tu ne t es pas presentee chere amie.

je te remercie de tout.

il faut rectifier car  dans l article en anglais c est ecris l etat promouvoit non c est archi faut car je suis entrain de galerer je vis au desous du seuil de la pauvrete.mais si les gens de bonne fois me soutiennent je repondrai a leur initiative.salutation fraternelle et artistique

sincerement

Ahcène Zouini, mercredi 31 mai 2006 12:45

-

Réponse:

Bonjour Ahcène,

je sais que tu n'es pas subventionné, ni toi, ni d'autres!

mais j'ai traduit ce qui était écrit, et j'ai mis que les propos n'étaient pas les miens et n'engageaient que ceux qui les avaient produits!!!

Je sais la misère des artistes algériens, hélas!

Je suis née à Alger avant l'indépendance. Je suis mariée et mère de famille, pas encore grand-mère, artiste amateur depuis ma plus tendre enfance: j'écris, je peins et dessine, je danse, je chante, je joue de plusieurs instruments, je compose, j'ai beaucoup enseigné à de très jeunes et à de moins jeunes. Je vis en france depuis de nombreuses années. Je voyage quand je peux (question pognon et question santé! pas forcément possible)

Il y a d'autres sites où je parle de moi, Zighcult n'est que mon blog de travail sur amazigh et le désert, c'est comme un carnet où je consigne tout ce qui est intéressant, mais en quelques mois (ouvert au public depuis octobre 05, j'ai dépassé les 70 000 visites, mes autres blogs populaires sont autour de 30 000 depuis ajuillet-août 2005, tu vois, c'est zighcult le plus visité!) mais j'ai mis le diaporama de tes oeuvres sur d'autres sites à moi pour que le maximum de personnes puissent te connaître.

Moi, je ne désire pas beaucoup parler de moi. J'ai été très malade les dernières années, et le suis encore. Les blogs sont pour moi à la fois une rééducation et un exutoire.

Tahheyyât, mercredi 31 mai 2006 14:52

°°°000°°°

2

félicitation
Salut,

J'avoue au départ que je suis pas amazigh, mais je suis passionné par cette culture qui partie da la mienne, étant issu d'une socièté composite qui est la maroc.
Félicitation et bonne continuation

ISMC 25/03/06 - 15:18

-

Réponse
merci
et bienvenue pour d'autres découvertes d'Amazigh

Tahheyyât, 29/03/06 - 01:33

°°°000°°°

3

Salutations
vraiment je vous remercie pour ce modeste travail qui sera utile à pas mal de gens . encore une fois merci

Farouk 31/03/06 - 10:47

-

Réponse
Merci Farouk!
Heureuse d'avoir ton avis et tes encouragements.

A présent qu'il y a beaucoup de notes sur ce blog et qu'il est de plus en plus consulté ou visité, j'ai essayé dernièrement d'améliorer le système de classification et de critère d'accés aux différents sujets et rubriques.
Afin que nul ne s'y perde, et surtout pas moi!

Travail de fourmi, oui, mais qui finit par payer.
Et j'en suis heureuse.

Amicalement à toi et à tous les visiteurs de ce blog.

Tahheyyât

vendredi 31 mars 2006 à 21:21

°°°000°°°

4

extraordinaire
je suis un amazigh marocain j'aime bcp la music kabyle et je dois vous remecie sur la qualite de la music et des paroles.le meilleur groupe pour moi c'est djurdjura et j'espere un jour visiter la kabylie.a bientot

aziz 04/04/06 - 22:05

-

Réponse
J'aime
énormément Djurdjura comme groupe, et en plus parce que je chante et que je suis femme!

J'espère pour vous que vous puissiez prochainement visiter la Kabylie, comme pour moi d'y retourner un jour!

Bonne continuation, à bientôt

Posté par Tahheyyât, samedi 29 avril 2006 à 14:57

°°°000°°°

5

bonne continuation
Très bonne enitiative vraiment une idée très original sortie d une intelligence ma commune
Je vous dit bravo et bonne continuation
Merci

Posté par ahmed, samedi 29 avril 2006 à 12:18

-

Réponse
Merci Ahmed
Besoin parfois d'encouragements, en effet!

Tanmirt!

Tahheyyât 29 avril 2006 à 14:59

°°°000°°°

6

azul
azul
mazilya - 04/05/06 - 13:38

-

Réponse

Alors
Azul! Mazilya

Tanmirt

tahheyyât- 04/05/06 - 23:14

°°°000°°°

7

azul
azul fi imazighan
taher_05 - 06/05/06 - 18:04

-

Réponse
Azul Taher
Tanmirt
Tahheyyât- 07/05/06 - 00:08

°°°000°°°

8

Merci
Merci a vous j'ai enfin pu savoir ce que signifié mon prénom. Encore merci^^

Posté par Driss, samedi 6 mai 2006 à 21:37

-

Réponse
Tanmirt Driss
à bientôt peut-être,

Azul et salam!

ton prénom signifie à la fois dorlotté et le premier homme ayant écrit, si tu veux, je peux t'en dire encore plus,

Les Driss:
Vous ne supportez ni la médiocrité, ni la monotonie. Si on vous laisse une certaine liberté d'action, vous pourrez donner le meilleur de vous-même.
Il y a chez vous beaucoup d'idées originales, lorsque vous vous mettez en tête de devenir efficace, vous pouvez être un homme d'affaires remarquable.
Vous aimez éclairer les autres, et êtes capable de réussir dans ce qui fait appel aux tendances humaines et sociales.Lorsque vous êtes motivé, vous êtes généralement rapide, efficace.
La sincérité dont vous faites preuve vous vaut souvent des appuis et des amitiés solides.

C'est super non, comme prénom Driss!

amécalement Tahheyyât

dimanche 7 mai 2006 à 00:20

°°°000°°°

9

Salut taheyyat, merci d'avoir présenté cet artiste,mystique que je connaissais pas auparavant (Ahcène Zouini) , ses toiles ressemblent un peu à des choses Serrialistes qu'on voient dans nos rèves.
Bien

jilal75, 09/06/06 - 15:34

-

Réponse:

si l'artiste te plait, mets un lien sur cet article dans ton blog pour qu'il soit connu par d'autres, merci

A plus en octobre!

Bon et bel été

Tahheyyât, vendredi 16 juin 2006 03:11
-

Réponse:

pas de probléme avec plaisire

jilal75, vendredi 16 juin 2006 18:44

°°°000°°°

10

l'envie de savoir plus sur vous me pousse à agir , je vous remrcie pour (tout ce que vous faite , bon courage , et continuez aurevoir

pouriez vous me dire qui vous etes pour mieux vous connaitre aurevoir

ghalia, mardi 20 juin 2006 18:33

-

Réponse:

je suis une femme, je suis artiste, compositeur, créatrice à divers titres: littérature, arts plastiques, danse, musique, je parle plusieurs langues, je suis mariée, mère de famille, je suis issue de plusieurs cultures et religions. J'ai pratiqué tous les arts, beaucoup de sports. Je suis née à Alger mais n'y vis plus.

Je suis une femme qui a eu une vitalité hors du commun, mais que la maladie a brisée depuis quelques années et qui se reconstruit patiemment depuis le départ dans l'amitié, et je ne suis pas au bout de mes reconstructions et de mes découvertes!

Je suis en tous cas une femme qui a suffisamment souffert dans son corps et de la part de la société pour ne pas ou ne plus accorder son crédit et sa confiance au premier venu...

Et vous, qui êtes-vous? Pourriez-vous me dire qui vous êtes, pour que je vous connaisse mieux?

Tahheyyât, mercredi 21 juin 2006 00:06

_

Réponse:

azul,
   avant tout je doit m'encliner dvant vous une telle admirable femme que vous etes , ce fait rare de nous jours , une algerienne qui a su s'impoé ce qui est vraiment défficile ici chez nous , je vous d'amire , et je suis vraiment chanceuse de partager avec vous que moment precieux de mon temps , la femme tell que je l'e connu , bien sur par tendre mere , était le combat, la lutte , pour survivre car elle a tait l'une des femm qui a souffert de l'exil trés jeune, voyant devant tell 5enfants a nourir et à etuquer ,je suis trés fiere d'elle ,elle n'a jamais béssi  les bras , ni dire non , malgré la grave maladie dont il est eteinte , vous savez , que j'ai apprit beaucuop de chose ni les livres ni aureur m 'a appris, uniquement ma mere
en suite j'ai constaté qu'elle n'est pas la seule mais nombreuses celles qui se bat pour avoir la place qu'ells meritent , l'une d'entre elle est toi
   malgré que je ne vous connais  pas assez mais je sais  que vous voulez à votre tour transmettre un message de reconaissance et de merite pour toutes les femmes
vous etes vraiment rearre alors s'il vous plait ne vous dércourager pas , continuez a lutté malgré tout  je vous encourage , et je vous salut et à bientot , aurevoir
prennez sois de vous .....
   n fait en koi vous t'il empornant de savoir qui je suis , en fait moi par apport avous?

samedi 24 juin 2006 21:00

-

Réponse:

Je n'ai pas l'intention de me décourager, là je pars pour tout l'été, mais je reviendrai!

Je prendrai soin de moi.

Toute personne et toute vie est PRECIEUSE Ghalia!

Toute histoire personnelle est importante, aussi cachée et humble soit-elle...

Vous connaître mieux? Vous êtes précieuse à mes yeux! comme et autant que je peux l'être aux vôtres.

Tahheyyât, dimanche 24 juin 06

Bon été à vous et à tous!

Posté par KNTHMH à 19:00 - Livre d'or - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    cours de patisserie? oui

    votre femme donne des cours où? sur le net, ou ailleurs, payants ou gratuits?

    merci de me répondre!

    Posté par KNTHMH, 20 octobre 2007 à 00:01
  • azulllllll

    salam ou3likoum d azull ghifoun bzaf righ adingh tbarkllah ghifoun bzaf a tt mnd

    tillil ghifoun

    Posté par tamajjoute, 30 octobre 2007 à 19:12
  • partage et efficacité

    bonjour
    En ce moment je n'ai pas assez de temps libre;dors pratiquement 2h30 par nuit et j'ai fait mes 61 ans en janvier dernier.Ce que j'ai lu par hasard en étant sur une recherche sur l'amirauté d'alger m'a conduit sur votre lien par un sentier de curiosité ,alors j'ai observé les rencontres etc...
    Ce qui j'ai appris c'est sur ces descendants sur la mosquée de PARIS et du DRAPEAU du maroc,une premiere pour moi.Suis artiste peintre et collectionneur de cartes postales anciennes et modernes et de ce fait l'initiateur de la cartophilie en ALGERIE.
    Pour l'auteur du blog;je dirai" cet axiome que je garde devant moi depuis 1968:"LORSQUE TU AURAS PERDU TON UNIQUE BIEN,IL TE RESTERAS ENCORE LE BIEN QUE TU PEUX FAIRE AUX AUTRES ".je repasserai surement.permettez ce lien:
    benchicaotalbi
    et:http://talbi.dzblog.com/

    Posté par talbi, 10 février 2008 à 10:18
  • merci, je transmettrai à quii de droit

    et je mets en lien votre adresse de site monsieur Talbi

    Posté par Danc' et toile, 10 février 2008 à 15:03
  • ahcene zouini

    bonjour
    c'est par un pur hasard que je suis tombé sur le passage ou vous évoquez BELOUNIS.En effet c'était un très bon peintre et ami.C'est meme moi meme qui l'ai orienté vers l'école normale de ben-aknoun alors que j'étais le prof de sa future épouse...Si j'évoque ce s détails c'est tout simplement pour ajouter un plus à son itinéraire artistique...Je l'ai revu pour la dernière fois après tant d'années et je lui ai fait visité mon atelier.Il avait remarqué la sauge dans
    mon jardin et déja il l'appréciait pour ses vertus...dans le silence j'ai deviné...alla yarhmou.
    pour tes peintures c'est très expresif comme travail et bonne continuation
    talbi alger

    Posté par talbi, 22 février 2008 à 02:26
  • Bachir Belounis (divers textes lui rendant hommage)

    Bachir BELOUNIS est né à Bouhadjar (Annaba) le 26 mars 1950 .
    En 1956, il fuit son village pour s'installer à Annaba.
    Ecole coranique et lycée (1957-196, premiers dessins (1969). Agent de bureau puis stagiaire en électronique (1970).
    Voyage en France, puis au Maroc.
    Sa première exposition de tendance surréaliste date de 1973. Expose ses premières peintures à l'huile au théâtre régional d'Annaba en 1977.
    Obtient le Grand Prix de la ville d'Alger en 1980. Depuis, il a participé à plusieurs expositions en Algérie et à l’étranger ; il a exposé notamment en 1989 au Palais de la Culture d’Alger.

    Son oeuvre balance entre la spiritualité et le lyrisme , et , la femme occupe une place centrale dans son univers plastique.
    Bachir Belounis est décédé le 3 août 2003 .

    une citation d'article ©Ent'revues :
    "Il convient enfin de noter combien l'art contemporain est présent et actif dans la revue par les illustrations de couverture d'abord et celles qui courent dans le texte, avec les reproductions de tableaux de M'hamed Issiakhem, Otmane Mersali ou Bachir Belounis, et surtout par l'apparition d'une récente rubrique « Peinture » qui réunit autour du peintre et écrivain Mohamed Khadda (1930-1991), des textes de Nourredine Saadi, Tahar Djaout, Mohamed Dib, Fernand Pouillon et se clôt par «Rêveries», écrit et dessiné par l'auteur."



    Bachir Belounis le sculpteur poète

    Le 3 août 2003, s’éteignait l’artiste Bachir Belounis, à l’âge de 53 ans, un des rares sculpteurs algériens à avoir marqué de son empreinte cet art.

    Artiste contemporain, Belounis de son vivant ne prétendait pas, une fois entamée sa carrière au début des années 1960 alors qu’il était encore un adolescent, rivaliser avec les grands de ce monde de la sculpture. C’était un artiste qui aimait le contact de tout ce qui portait les caractéristiques de la culture sous toutes ses formes. Il s’était mis dans la tête de raconter avec ses ciseaux et son martelet un cycle de métaphores en sculptant et en faisant jaillir de l’obscurité des formes d’une vulnérabilité apparente tout en leur donnant de brûlantes résonances.

    originel et d’original

    D’où cette lumière crue, innocente dans sa légèreté en diable qui émane de plusieurs de ses œuvres, plus denses que les considérations salaces sur cet art qui a assuré sa gloire qu’une mort brutale avait stoppée. L’homme et ses œuvres ne font qu’un dans leur recherche du sens à l’histoire que dans l’histoire des sens. A travers ses œuvres, Belounis avait ouvert grandes des portes sur les différents aspects de la vie dans une mer aride et sans mémoire où s’engloutissent rêves et regrets. « Lors de ses accouchements artistiques d’une fulgurante et saisissante originalité, il était avant tout guidé par la nature, inspiré qu’il était par l’illumination spirtuelle et la clarté de sa vision artistique, dans la mise au monde de ses œuvres. Ses enfants artitistiques, comme il aimait bien qualifier ses œuvres, il les enracinait profondément dans la terre bien de chez nous, la terre d’Algérie, sa tradition, son histoire millénaire envers et contre tout oubli de notre patrimoine si riche », a dit de lui El Yasmine Belounis son épouse. Sa carte de visite est très longue. Aussi longue que l’est son parcours fait de sensibilité, de sociabilité, de passion et du sens de la communication pour tout ce qui a trait à la culture. Le grand prix qu’il décrocha en 1980 à Alger, le 3e prix au Festival international des arts plastiques, son inscription en 1990 sur le guide des côtes internationales avec les plus grands maîtres de l’art, ses œuvres vendues aux enchères dans les prestigieux Drouaut Montaigne et D. Richelieu, cet artiste qui avait été sélectionné par Dominique Stal, l’expert français de l’école du Louvre mondialement connu dans la peinture ancienne et contemporaine, ses nombreuses expositions à travers le monde de 1978 à 2003, ses publications, ses films et ses conférences, cet artiste donc était décédé alors qu’il esquissait une nouvelle œuvre à St Etienne (France) dans le cadre de l’Année de l’Algérie en France. « L’œuvre n’obéit qu’au jugement du temps, car le temps n’use pas le granit, il l’embellit », disait-il lorsqu’on l’interrogeait sur sa passion de la sculpture. « Ta disparition nous privera et privera beaucoup d’autres de ta richesse intellectuelle et d’un profond amour, d’une vertueuse et honnête générosité et d’une inestimable richesse de cœur et d’esprit. Ton absence, nous la ressentons à chaque instant, ton amour pour nous, ta grandeur d’âme, ta sincérité et ta forte personnalité, tes grandes valeurs et ton raisonnement ont fait de toi un grand homme respectueux, un artiste de grande lignée et un mari et un père exemplaire ». Les écrits de ses propres enfants, surtout sa fille Asalah expriment tous les sentiments de ceux qui ont connu et côtoyé Bachir Belounis tant à Annaba que partout ailleurs.

    A. Djabali
    El Watan Edition du 17 août 2004



    La 2e mort de Bachir Bellounis

    L’hommage rendu par un groupe d’artistes à Bachir Belounis un des leurs décédé il y a quelques années, à travers la reprise d’une de ses œuvres sur le mur face à l’agence Air Algérie (Cours de la Révolution), est en train de disparaître. Recouverte par des affiches et autres insanités, la fresque réalisée est pourtant d’une grande beauté artistique et d’une profonde lecture culturelle. Ni le wali qui emprunte quotidiennement cette rue du Cours de la Révolution, encore moins les élus de l’APW et de l’APC, le directeur de la culture et surtout pas Mme Khalida Toumi, récemment en visite à Annaba durant 48 heures, ne se sont inquiétés de cette injure. Elle est faite au temps, aux hommes et surtout à la mémoire de l’artiste de grand talent mondialement connu que fut Bachir Belounis de son vivant.

    Samy B.
    Edition du 5 novembre 2005

    Déjà vidé de sa substance avec la suppression des kiosques, du hall de vernissage et de la cafétéria, ce palais « du désespoir culturel », ajoute un plus à la médiocrité culturelle. Avec leur talent et leur spontanéité, ces jeunes et moins jeunes désespéraient d'exprimer leur immense talent à travers de multiples registres. Certains, ils sont rares, sont arrivés à le faire sous d'autres cieux durant l'Année de l'Algérie en France. L'artiste Bachir Belounis, l'un d'entre eux, en est mort. Fraîchement opéré, il n'avait pas hésité à traverser la Méditerranée pour présenter ses créations. Il est décédé à St- Etienne (France) sur le lieu même où il les exposait. C'est dire toute l'appréhension qui assaille les jeunes plasticiens, musiciens, chanteurs, danseurs classiques,stylistes en herbe, comédiens, vidéastes...
    Les préoccupations de l'APW
    Leïla Azzouz
    mardi 30 novembre 2004

    Posté par Danc' Et Toile, 22 février 2008 à 09:43
  • Ayyuz

    Azul fellam !

    Je tiens à t'adresser par ces petits mots mes profonds remerciements du sud-est de tamazgha occidentale pour cet grand travail que je qualifierais de barrage amazigh "Uggug amazigh" qui accumule l'eau amazigh provenant de divers lieux (tamazgha et diaspora) pour irriguer les terres de tamazgha assoiffées durant des siècles.

    Tanemmirth seg wul azedgan

    Posté par Amsbrid, 04 avril 2008 à 17:29
  • Merci infiniment

    au moment où nous nous battons plus que "ferme" par rapport à deux nuisances et dangers qui ont handicapé la visibilité, la crédibilité et le référencement de nos sites depuis 2 mois!!!
    voir: http://zighcult2.canalblog.com/archives/2008/04/08/8697935.html

    il est agréable que quelqu'un vienne nous encourager en nous félicitant!

    Que vous soyez béni qui que vous êtes! Amsbrid!

    Posté par KNTHMH, 08 avril 2008 à 19:13
  • belounis

    lorsqu'on parle d'hommage ,cela me donne un sentiment à la fois de tristesse et de révolte...!
    Je comprend le public qui découvre pour la première fois l'artiste après sa mort,mais je ne comprend pas
    l'indifférence de ceux qui ont connu son oeuvre en les regardant sans bien voir ce qu'elle dégage ! Mais me diriez vous dans la confusion entre création ,imitation , plagiat ,copie et l'absence de revues spécialisées l'amateur est désorienté...
    A titre d'exemple;ma 1ere exposition remonte à 1969.Je faisais partie de la nouvelle génération des années 1970,nous étions à peine 85 artistes ,toute discipline confondue à fin 69 et de ce fait j'étais je plus jeune artiste à cette époque.
    Jadis,ma peinture intéressait ,souvent je refusais des ventes malgrès les besoins ,pour en garder une ou deux tableaux de chaque époque.
    Actuellement je ne compte plus le nombre de toiles,de dessins et pastels par centaines...Et meme si la vente n'est pas critère de qualité cela explique néamoins l'isolement inexpliqué à mon age de maturité !
    Le peintre produit pour montrer sa moisson de son vivant ,le contact est un stimulant mais la passion et la mission en sont au dessus de tout obstacle rencontré...
    Mais j'en suis conscient depuis que j'ai choisi d'etre peintre en 1966 ! Désormais cela devient une question qui ne concerne que les autres ;ce que je pensais bien faire est derrière moi,mais seule l'oeuvre demeure:l'esprit,l'ame et le corps périssent !
    Pour rappel BELOUNIS était un très bon ami.Un jour
    soucieux de développer son don,il me demanda de l'orienter vers l'école normale ou j'enseignais la peinture et c'est d'ailleurs là ou j'ai eu sa femme comme ELEVE...car l'art d'enseigner la peinture n'est pas seulement expliquer des préceptes et des lois .
    En résumé la richesse est bien dans les couleurs plus que dans les dessins des billets amassés.
    voici quelques citations:
    "Le luxe n'est pas un plaisir, mais le plaisir est un luxe".
    [Francis Picabia
    "La peinture, c'est très facile quand vous ne savez pas comment faire. Quand vous le savez, c'est très difficile".
    [Edgar Dega
    CROIRE EN CE QU'ON FAIT,VOILA LE BONHEUR !
    TALBI akacha
    permettez ce lien de ma galerie virtuelle:
    http://www.artabus.com/talbiakacha/?pic=-1

    Posté par talbi, 24 septembre 2008 à 00:33
  • Amitiés

    Sincèrement, et avec admiration non seulement pour votre oeuvre, mais surtout pour les symboles forts qui se dégagent de votre blog à travers ce véritable travail de bénédictin qui honore non seulement la femme et l'artiste que vous êtes, mais aussi toutes les femmes que vous représentez à travers ce que vous faites .
    Que mes pensées d'estime et d'encouragement vous accompagnent sur votre chemin en vous apportant force et accomplissement .

    Posté par Alain MARC, 17 octobre 2006 à 15:42
  • Merci

    bénédictin, vous l'avez dit!

    Ces jours-ci je suis tous les liens externes de ma table des matières et les surprises sont grandes, tant de lieux disparus ou déplacés, mais où? jeu de piste que je me plais à suivre pour arriver au but, chaque fois que je peux!
    nouvelles découvertes faites, comme votre blog!

    Merci pour vos pensée d'estime et d'encouragements, elles me vont là aussi droit au coeur!

    Posté par KNTHMH, 17 octobre 2006 à 23:20
  • recomandation

    Azul a toute l equipe
    c est pour la premiere fois que je vois se site par pur hazard, c est tr compler, c est sur il reste des imperfection , mais bon .
    je voudrais vous parler coter cuisine , je vois que c est un peut limiter, surtout point de vue gateaux,je voudrais bien vous demander si sa vous interesse ;les gateaux traditionelle algerois, j ais ma femme qui donne des cours dans le domaine et c est sa specialitee,

    Posté par benhamiche, 14 octobre 2007 à 22:32

Poster un commentaire